Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fin de la « mission Barbade »

Publié le par Patrick Favre

Tentative de record de la traversée de l’Atlantique à la rame
 
Bilan de la traversée
 
Départ des Iles Canaries Gran Canaria Puerto Morgan le Dimanche 26 Février vers Port Saint Charles à La Barbade, arrivée le 31 Mars pour l’apéro du soir. Superbe arrivée avec une table dressée sur restaurant adjacent au ponton d’arrivée. L’arrivée en contournant la Barbade par le Nord n’a pas été simple avec d’énormes vagues qui viennent se briser sur des falaises abruptes au vent et au Nord de l’Ile.
8 membres d’équipage, skipper Simon Chalk.
 
Temps du parcours : 34 jours de traversée (et quelques heures).
80% de la traversée a été effectué avec un vent inférieur à 15 noeuds, ce qui est la raison principale de notre échec par rapport au record de l’Atlantique de 32 jours. Il nous aurait fallu un vent moyen un peu plus soutenu. Mais c’est la règle des records. Il faut faire avec les conditions météo qui nous sont données.
Nous réalisons néanmoins la 4ème meilleure performance de l’histoire à la rame sur ce trajet. Ce qui n’est pas rien.
 
Franck Festor (France) va faire son entrée au Guiness Book des Records en tant qu’amputé le plus rapide du monde à la rame sur la traversée de l’Atlantique.
Nous devenons avec Franck Festor les français les plus rapides sur ce trajet (le précédent record était détenu par Gérard Seibel - bateau La Mondiale avec un équipage de 11 Français -) et avait été établi en 1992. Gérard Seibel a détenu le record de l’Atlantique à la rame de 1992 à 2007 (35 jours et quelques heures).
Simon Chalk, excellent skipper de notre bateau, devient le rameur qui a réussi le plus de traversées océaniques à la rame au monde (6).
 
Je deviens le seul français à avoir une expérience solo à la rame (2006 et 2009) ainsi qu’une expérience en « Big Boat » (équipage supérieur à 6).
Je deviens le seul skipper au monde à avoir traversé l’Atlantique 3 fois à la voile (2000 Transat Anglaise solo, 2002 Route du Rhum solo et 2003 Route du Nouveau Monde en équipage) et 3 fois à la rame (2006 et 2009 Sénégal Guyane en solo et 2012 Canaries – Barbade en équipage).
Je fais partie des 10 rameurs dans le monde à avoir réussi plus de 3 traversées océaniques à la rame.
 
Nous avions aussi à bord le néo-zélandais le plus sale que je connaisse, avec son habitude de jeter ses sachets de lyophilisés en plastique ainsi que ses vêtements usagés à la mer. Honte à lui. Même « compliment » pour 2 Anglais du bord (dans la cabine avant, à l’opposé de la mienne). Malgré mes remarques, rien n’a pu les faire changer. J’ai néanmoins l’espoir qu’un des Anglais changera son attitude à l’avenir, suite à discussion après l’arrivée. J’ai peu d’espoir à ce sujet pour les 2 autres. J’ai été très déçu de cette attitude qui ne devrait plus exister. A l’avenir je mentionnerai ce point avant le départ afin que ce type d’attitude disparaisse.
 
J’ai partagé pendant 34 jours et quelques heures ma mini-cabine (à l’intérieur de laquelle je dormais dans une sorte de sarcophage dans lequel on ne pouvait pas tenir allongé avec les 2 bras le long du corps !) et mes périodes de rame (12h par jour) avec un américain de 120 kg. Nous étions en constant relais avec le Skipper Simon Chalk et un Anglais Liam Steevenson avec qui la communication passait très bien.
 
Je garderai un magnifique souvenir de cette traversée, notamment grâce à Franck Festor qui a fait en sorte que la traversée soit une fête permanente.
Nous avons partagé une chambre ensemble à Grande Canarie avant le départ et à la Barbade après l’arrivée. Ce fut une source permanente de bonnes ondes positives pour cette traversée qui ne sera sûrement pas la dernière.
 
Je relance immédiatement un nouveau projet d’équipage pour aller chercher ce record de l’Atlantique à la rame avec un équipage francophone. Franck Festor sera de la partie bien sûr.
Je remettrai dans les prochains jours le site www.rameocean.fr à jour. Il me faut maintenant tourner la page et recommencer une vie terrestre plus classique ! Je suis rentré à Paris il y a 3 jours mais je suis encore un peu en mer !
 
A bientôt pour fêter la traversée.
 
Patrick Favre

Commenter cet article